Actualités

Formation sur le diagnostic biologique de la peste à l’Institut Pasteur de Madagascar

L’Institut Pasteur de Madagascar a organisé des formations sur le diagnostic biologique de la Peste du 11 au 14 décembre 2018 au sein de son Laboratoire de Formation Polyvalente.Ces formations rentrent dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations de la Revue Après Action de la réponse à l’épidémie de peste pulmonaire de 2017. Elles avaient pour objectifs d’une part, de renforcer la capacité des apprenants dans le diagnostic biologique de la peste chez l’homme et chez le réservoir (rat,…), et d’autre part d’apprendre la technique de prélèvement et le transport sécurisé de ce diagnostic, ainsi que le choix et l’utilisation correcte des Equipements de Protection Individuel lors de leur activité quotidienne.

 

58 techniciens et responsables de laboratoires issus de 48 districts répartis dans les treize régions de Madagascar ont bénéficié de cette formation. Ils seront également dotés de kits de formation qui leur permettront de partager leurs acquis à leurs collègues au niveau de leurs districts respectifs. Grâce à ces enseignements, ils pourront améliorer le taux de confirmation de cas de peste par l’envoi d’un prélèvement de bonne qualité.

 

Justin Aimé, l’un des apprenants, est un technicien de laboratoire venant du Centre Hospitalier Universitaire d’Anosiala. « L’année dernière, nous avons eu 30 cas de peste admis à l’hôpital d’Anosiala. Toutefois, les diagnostics ont toujours été faits par des intervenants venant d’Antananarivo, et les techniciens sur place n’ont jamais été concernés.  J’ai hâte de transmettre les connaissances théoriques et pratiques acquises pendant cette formation à mes quatre autres collaborateurs. Dorénavant, l’hôpital pourra assurer les diagnostics de peste par TDR au sein de son laboratoire. » Nous confie-t-il.

Les scientifiques de l’Institut Pasteur de Madagascar ont assuré les formations, notamment le Docteur Mahery Ratsitorahina, chargé de mission de la Direction de l’IPM ; le Docteur Minoharisoa Rajerison, le Docteur Voahangy Andrianaivoarimanana, le Docteur Soanandrasana Rahelinirina, Monsieur Jerry Rakotoniaina et Monsieur Rado Rakotonanahary assistés par les personnels techniques du Laboratoire Central de la Peste et de l’Unité Peste.

Pratique du Test de Diagnostic Rapide, dirigée par Lalao Angeltine RAFALIARISOA, Technicienne de laboratoire de l’Unité Peste

Les généralités sur la peste, dirigées par le Dr Maherisoa RATSITORAHINA

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette formation est le fruit d’une étroite collaboration entre l’Institut Pasteur de Madagascar, le ministère de la Santé Publique et l’OMS en vue d’améliorer la santé de la population à Madagascar.

 

 

 

Monsieur le Coordinateur du programme Peste au sein de l’OMS à Madagascar lors de l’ouverture officielle de la formation

Dr Minoarisoa RAJERISON, Chef de l’Unité Peste de l’IPM lors de l’ouverture officielle de la formation

Monsieur le Directeur de la Veille Sanitaire et Surveillance Epidémiologique du Ministère de la Santé Publique lors de l’ouverture officielle de la formation

Les apprenants lors de la pratique de prélèvement sur rat mort

Les apprenants lors de la visite du laboratoire de l’Unité Peste de l’IPM