Le Réseau International des Instituts Pasteur

www.pasteur-international.org

Louis Pasteur décida très tôt de créer des structures au-delà des frontières de la France. Il envoya ses plus proches collaborateurs dans les régions où la situation sanitaire était précaire pour y implanter des laboratoires, des centres de recherche et de lutte contre les maladies transmissibles. C’est dans ces conditions que le premier Institut Pasteur à l’étranger fut créé en 1891 à Saïgon par Calmette avec pour mission explicite d’instituer la vaccination contre la rage et la variole en Asie du Sud-Est. Bien d’autres furent créés ensuite, toujours en Asie, puis en Afrique et à Madagascar pour faire face à différentes maladies infectieuses.

Avant 1970, tous ces Instituts Pasteur paraissaient isolés, sans véritable contact entre eux ; les relations ne semblaient s’établir qu’avec l’Institut Pasteur à Paris. Puis à partir de 1972, sous l’impulsion de Jacques Monod, la création du conseil des Directeurs des Instituts Pasteur a provoqué un changement considérable. Grâce à la mise en place de ce conseil, à sa réunion annuelle, aux rencontres et aux échanges auxquels il a donné lieu, chacun de ses membres a pris conscience de l’existence d’un patrimoine commun à faire fructifier.

Progressivement, s’est constituée au-delà des frontières des Instituts, l’esquisse d’une communauté scientifique pasteurienne d’outre-mer. L’appellation d’Institut Pasteur d’Outre-Mer qui ne semblait plus correspondre au nouvel état d’esprit, a été remplacée en 1988 par celle du Réseau International des Instituts Pasteur.

Le Réseau International des Instituts Pasteur (RIIP) associe 33 instituts, unis par les mêmes missions et les mêmes valeurs. L’assise du RIIP réside dans la pérennité de ses structures, l’engagement de ses chercheurs et le renforcement des ressources humaines. Le RIIP permet aux scientifiques de s’impliquer dans une recherche au cœur des zones d’endémie, de partager leur connaissance,  leur expertise.