Unité d’immunologie des maladies infectieuses

Les maladies infectieuses représentent l’une des principales causes de mortalité et de morbidité en Afrique et à Madagascar. Les réponses immunes jouent un rôle crucial dans les défenses contre les agents pathogènes (virus, bactéries, parasites, champignons) à l’origine de ces pathologies.

Les projets de Recherche menés au sein de L’Unité d’Immunologie des Maladies Infectieuses (IMI) de l’Institut Pasteur de Madagascar permettent d’étudier finement les mécanismes de défense (réponses immunes cellulaires et anticorps) développées par l’Homme pour lutter contre les maladies infectieuses. Les pathologies infectieuses ciblées dans l’Unité sont le Paludisme, la Cysticercose/Neurocysticercose et la Leptospirose, qui ont un impact important sur la Santé des populations à Madagascar, en Afrique et dans l’Océan Indien.

Le décryptage de ces réponses immunes vise d’une part, à mieux comprendre l’évolution de ces maladies infectieuses dans les zones d’endémie afin de guider la formulation et la mise en place de nouvelles stratégies d’intervention et d’autre part, à mettre au point des tests de diagnostic rapide (TDR) facilement utilisables dans les Centres de Santé de Base.

Unite d'Immunologie des Maladies Infectieuses

Nos recherches et activités

  • Mesure de l’impact des mesures de lutte contre le paludisme et des changements épidémiologiques sur la transmission et le réservoir
  • Étude des interactions Hôte-Parasites au cours des infections à Plasmodium vivax – un des parasites responsables du paludisme à Madagascar
  • Mise au point de tests de diagnostic sérologiques facilement utilisables dans les Centres de Santé de Base et permettant le diagnostic rapide des pathologies telles que la Leptospirose et la Cysticercose/Neurocysticercose
  • Études de la prévalence des parasitoses associées aux diarrhées et à la malnutrition de l’enfant à Madagascar
  • Renforcement des capacités en Immunologie pour améliorer l’usage et la maîtrise des principales techniques immunologiques nécessaires au développement de projets de recherche contre les maladies infectieuses
0
Tests de diagnostics rapide pour la leptospirose

Nos réalisations

  • Mise en œuvre d’une étude sur l’évaluation de la transmission du Paludisme dans 7 Districts (96 Communes) des Hautes Terres Centrales et des Marges à Madagascar afin d’orienter les Campagnes d’Aspersion Intra-Domiciliaire d’Insecticides (Projet School-Based Malaria Survey).
  • Production de plus de 2000 tests de diagnostic rapide pour la Leptospirose. Ces tests sont en cours de validation à Madagascar, à Paris, à Mayotte et à la Réunion.
  • Cours International sur les “Techniques de l’Immunologie” en Octobre 2015

Nos moyens

Les équipements renforcent et garantissent la qualité et la précision des résultats de recherche. C’est pour cette raison que l’unité d’Immunologie des Maladies Infectieuses se mobilise pour rester à la pointe des technologies au sein de son laboratoire et au niveau des équipements d’analyse.

  • Laboratoire de Biologie Moléculaire équipé d’un appareil de PCR en temps réel, d’un thermocycleur  et d’un Bio-Imageur, permettant d’amplifier les séquences d’ADN pour mieux identifier les agents pathogènes.
  • Unité de production/purification de protéines recombinantes permettant de synthétiser les protéines nécessaires au développement des tests de diagnostic.
  • Pièce de culture (P2) équipée avec un niveau de confinement limitant les risques d’infections.
  • Unité pour les analyses immunologiques par techniques ELISA et Immunoblot (WesternBlot) permettant d’identifier la présence d’anticorps dirigés contre un pathogène cible.
  • Lecteur MagPix (Luminex xMAP) pour les analyses sérologiques et moléculaires en multiplex permettant de lire jusqu’à 50 réponses immunes différentes.
  • Chaîne de production de bandelettes réactives pour les tests de diagnostic rapide (tests immuno-chromatographiques).
  • Cytomètre en flux (FACSCalibur, Becton Dickinson) et AutoMacs (Miltenyi Biotec)  pour l’analyse des cellules du système immunitaire.
  • Biacore X100 (GE HealthCare) pour l’analyse des interactions moléculaires entre protéines.

Notre équipe

Chef d’Unité : Dr. Inès VIGAN-WOMAS
Adjointe au chef d’Unité : Dr. Anjanirina RAHANTAMALALA
Surveillante : Mme Emma RAKOTOMALALA
Gestionnaire de Stock : Mr. Mahenintsoa RAKOTONDRAZAKA
Personnel permanent (Ingénieurs et Techniciens) : 7
Personnel non-permanent (Techniciens) : 3
Étudiants/stagiaires (Master 1/2 et thésards) : 5