Unités de recherche sur le paludisme

L’Unité de Recherche sur le Paludisme (URP) de l’Institut Pasteur de Madagascar a été créée en 1986, après l’épidémie meurtrière de paludisme qui a affecté particulièrement les Hautes Terres Centrales de Madagascar. Depuis 2005, le gouvernement Malagasy vise l’élimination du paludisme en tant que problème de santé publique à Madagascar. Dans ce contexte, l’URP développe des projets de recherche afin d’asseoir les choix de stratégies d’intervention basées sur l’évidence.
L’URP s’implique activement dans des activités de formation, de recherche opérationnelle et d’intervention axées sur l’aspect parasitologique et épidémiologique du paludisme afin de générer des données utiles et utilisables notamment pour les ministères de la santé dans la région sud-ouest de l’Océan Indien (Madagascar, Mayotte, Union des Comores).

Nos recherches et activités

  • Évaluation de l’efficacité thérapeutique des antipaludiques
  • Surveillance de la résistance de Plasmodium sp aux antipaludiques
  • Enquêtes sur les indicateurs du paludisme au niveau national
  • Mise en place des outils nécessaires à l’évaluation opérationnelle de la lutte intégrée contre le paludisme
  • Habilitation en diagnostic du paludisme pour des membres du personnel du Centre National de Référence pour le Paludisme du Ministère de la santé publique de Madagascar, des étudiants, des médecins et techniciens, des enquêteurs
  • Contrôle de qualité des lots de tests de diagnostic rapide (RDT) et contribution au contrôle de qualité des RDT utilisés au niveau des sites sentinelles de surveillance des fièvres en collaboration avec l’Unité épidémiologie (IPM) et le Ministère de la santé publique
  • Appui technique (diagnostic et traitement) dans le cadre de la surveillance du paludisme à Madagascar
  • Étude des plantes utilisées dans la pharmacopée traditionnelle contre la fièvre

Nos réalisations

  • Changement de politique de traitement antipaludique à Madagascar, aux Comores et à Mayotte
  • Contribution à la surveillance mondiale de la résistance de P. falciparum à l’artémisinine
  • Formations des acteurs de santé en matière de paludisme
  • Enquête nationale sur les Indicateurs du paludisme en 2011 et en 2013
  • Mise en évidence de l’émergence de P. falciparum résistant à la pyriméthamine dans la partie ouest de Madagascar
  • Confirmation de l’efficacité de artésunate + amodiaquine dans le traitement du paludisme non compliqué à Madagascar
  • Mise en évidence de l’émergence de P. falciparum potentiellement résistant à l’artémisinine aux Comores
  • Rédaction de mode opératoire pour évaluer l’efficacité des interventions de lutte contre le paludisme
  • Formation de médecins, pharmaciens et scientifiques de nationalités différentes
  • 9 cours internationaux sur le Paludisme

Notre équipe (octobre 2015)

Chef d’unité : Milijaona RANDRIANARIVELOJOSIA
1 gestionnaire de projet
2 médecins
2 ingénieurs de recherche
4 techniciens de laboratoire
1 aide technicien
1 agent de laboratoire
4 stagiaires

Unité de recherche sur le paludisme - Institut Pasteur de Madag