Centre de traitement anti-rabique

Hébergé à l’Institut Pasteur de Madagascar (IPM), le Centre de Traitement Antirabique (CTAR) est le service qui prend en charge les personnes exposées à la rage. Jusqu’en 1939, le traitement antirabique se faisait uniquement à l’IPM mais actuellement, il existe 31 centres de traitement antirabique répartis sur le territoire national. En partenariat avec le Ministère de la Santé Publique, la fourniture gratuite et en quantité suffisante de vaccins antirabiques post-exposition pour tous les centres de traitement antirabique fait l’objet de l’article 5 de la convention 1961 qui lie l’IPM au Gouvernement de Madagascar. De 2006 jusqu’à ce jour, le CTAR utilise les vaccins recommandés par l’Organisation Mondiale de la Santé. Depuis sa création, l’IPM est l’unique laboratoire qui fait le diagnostic de la rage sur les prélèvements humains et animaux qui lui parviennent.

Nos recherches

  • Vaccination des personnes exposées à la rage
  • Diagnostic sur les prélèvements humains et animaux suspectés de la rage
  • Facilitation de l’accès au traitement par une stratégie mobile avancée au niveau des localités reculées
  • Études épidémiologiques et socio-anthropologiques au niveau national pour l’obtention de données fiables sur la rage (en cours)
  • Surveillance épidémiologique de la rage (en cours)

Nos réalisations

  • Mobilisation pour la célébration de la Journée Mondiale contre la Rage depuis 2011
  • Appui à l’ouverture des 30 autres CTAR dans les 22 régions
  • Approvisionnement en vaccins antirabiques des 30 CTAR répartis dans tout Madagascar
  • Études pour la détermination des sites potentiels pour l’ouverture de CTAR
  • Renforcement des capacités des CTAR sur tout le territoire national
  • Renforcement de la coordination, du suivi-évaluation de la lutte contre la rage humaine et animale
  • Renforcement de la sensibilisation au niveau des agents de santé, du service vétérinaire et de la population
Bref aperçu de la rage

La rage est une infection connue depuis très longtemps par les malgaches. Elle est principalement transmise à la suite d’une morsure de mammifère. Elle est évitable dans la mesure où la personne débute à temps la série de vaccination post-exposition et respecte scrupuleusement le calendrier préétabli.
Les symptômes de la rage : fièvre, fourmillement au niveau de la plaie, hydrophobie, aérophobie, photophobie, convulsion, trouble du comportement, coma, s’ensuit le décès.

Télécharger

Télécharger la brochure

Contact et horaires

0
CTAR répartis dans tout Madagascar

+261 20 22 401 64 /65 – +261 20 22 412 72/74 ou +261 32 07 412 27, +261 33 28 465 19, +261 34 18 426 64

Lundi au Vendredi: De 07 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 17 h.

Samedi, Dimanche et Jours Fériés : De 09 à 11 h

 REGION  LIEU D’IMPLANTATION DU CENTRE
1 ANALAMANGA  Institut Pasteur de Madagascar
2 HAUTE MATSIATRA BMH Fianarantsoa I
3 ATSIMO ATSINANANA CHRD Vangaindrano
4 ANALANJIROFO CHRD Maroantsetra
5 ANALANJIROFO CHRD Sainte Marie
6 ANALANJIROFO CHRD Soanierana Ivongo
7 ALAOTRA MANGORO CHRR Ambatondrazaka
8 ALAOTRA MANGORO CHRD Moramanga
9 DIANA CHRD Nosy Be
10 DIANA CHU Antsiranana
11 ANDROY CHRR Ambovombe Androy
12 ANDROY CHRR Bekily
13 VAKINANKARATRA CHRR Antsirabe
14 SOFIA CHRR Antsohihy
15 SOFIA CSB II Mandritsara
16 IHOROMBE CHRR Ihosy
17 BETSIBOKA CHRR Maevatanana
18 BOENY CHU Mahajanga
19 MELAKY CHRR Maintirano
20 MELAKY CSB II Ambatomainty
21 ITASY CHRR Miarinarivo
22 MENABE CHRR Morondava
23 MENABE CHRD Manja
24 SAVA CHRR Sambava
25 ANOSY CHRR Tolagnaro
26 ATSIMO ANDREFANA CHU Toliara
27 BONGOLAVA CHRR Tsiroanomandidy
28 ATSINANANA CHRR Toamasina
29 ATSINANANA CHRD Marolambo
30 AMORON’I MANIA CSB II Ambositra
31 VATOVAVY FITOVINANY CSB II Maroalakely, Manakara