UN (E) (01) COORDINATEUR (TRICE) DE PROJET EN SOCIO-ANTHROPOLOGIE DE LA SANTE AUPRES DE L’UNITE D’EPIDEMIOLOGIE ET DE RECHERCHE CLINIQUE

  Date limite : 16/12/2019

INTITULE ET REFERENCE

Poste :                                 Coordinateur de Projet en Socio-Anthropologique de la santé

Nature du poste :            Poste à temps plein basé à Antananarivo, Catégorie Post doc étranger et Ingénieur de Recherche

Nature de contrat :         Contrat de Prestation, durée 2 ans

A pourvoir :                       A partir du mois de Janvier 2020

Financement :                  Institut Pasteur de Madagascar

Référence :                       IPM_AR/COPSAS_EPID_2019

 

CONTEXTE DE TRAVAIL, RATTACHEMENT HIERARCHIQUE

 Membre du Réseau international des Instituts Pasteur (RIIP), présent à Madagascar depuis 1898, l’Institut Pasteur de Madagascar (IPM) est un établissement scientifique privé malagasy à but non lucratif et reconnu d’utilité publique dont le fonctionnement est régi, depuis 1961, par une convention qui lie l’Institut Pasteur à Paris et l’Etat Malgache.

L’IPM a pour mission de contribuer à la prévention et au traitement des maladies et au développement économique par des activités de recherche, de formation et de santé publique. L’IPM a un effectif de 648 personnels et comprend 9 unités de recherche, deux laboratoires de service (Centre de biologie clinique ouvert 7/7 et 24/24, un laboratoire hygiène des aliments et de l’environnement), un centre de traitement antirabique, un centre de vaccination internationale et un service médical.

Au sein de cet établissement de recherche biomédicale, l’Unité d’Epidémiologie et de Recherche Clinique est composée de plus de 100 collaborateurs dont 5 cadres scientifiques malgaches (PSRL) dont le chef d’unité, 4 scientifiques expatriés (2 CIRAD, 1 IRD, 1 chercheuse en sciences sociales). Cet encadrement  est complété par des coordonnateurs de projets malgaches ou étrangers avec les fonctions supports comme les équipes opérationnelles, les biostatisticiens et data managers ainsi qu’une équipe qualité nécessaires pour la conduite des études épidémiologiques et de recherche clinique. EPI-RC accueille également une équipe de géomatique avec une forte composante « One Health » combinant santé humaine et animale, une équipe de socio-anthropologie de la santé et un observatoire de santé des populations (MHURAM). Une équipe de « project management » appuie l’équipe pour les aspects administratifs, logistiques et financiers.

Une quinzaine de projets multidisciplinaires et pour la plupart internationaux sont en cours, dont la plupart sont portés par les chercheurs EPI-RC, ces projets sont sur les thématiques d’intérêts majeurs pour le pays. Les interactions avec des établissements de recherche étrangers sont fortes avec de nombreux échanges (Institut Pasteur à Paris mais aussi de nombreux autres Instituts du RIIP, IRD, CIRAD, Université Catholique de Louvain, Université de Genève, Oxford University, Université de Montréal, Western University au Canada, LSTMH, London College University, Princeton University…). Un plan de formation permet de renforcer les jeunes malgaches et de développer les compétences à l’échelon national en épidémiologie et recherche clinique. L’équipe accueille de nombreux étudiants (Masters, Thèses de Médecine, Sciences Vétérinaires ou Sciences de la Vie et programme FETP) malgaches ou étrangers.

L’Unité EPI-RC appuie le Ministère de la Santé Publique pour la surveillance et l’investigation d’épidémies ainsi que les principaux programmes (paludisme, tuberculose, VIH, rage et maladies négligées, nutrition et santé de la femme et de l’enfant, système d’information sanitaire …). Enfin, l’Unité est impliquée au niveau de l’Océan Indien dans la surveillance via la plateforme SEGA-OI de la Commission de l’océan Indien.

Le (La) Coordinateur (trice) est rattaché(e) à l’Unité d’Epidémiologie et de Recherche Clinique et travaillera avec l’équipe de socio-anthropologie de la santé.

 

MISSIONS ET TACHES

Missions

Le candidat sera chargé de la coordination scientifique de 3 projets de recherche qualitative notamment dans le champ de la santé maternelle et infantile. Il travaillera sous la supervision directe de Chiarella Mattern et Elliot Rakotomanana (anthropologues de la santé), responsables de l’équipe SaSS. Ses responsabilités répondront à 2 objectifs :

Objectif  1 : Appui aux coordonnateurs nationaux de projets pour le développement des protocoles de recherche, du suivi et encadrement des enquêtes de terrain (missions régulières de supervision en milieu urbain/rural), appui dans le développement des outils d’analyse,  participation à la rédaction des rapports intermédiaires et finaux  pour les bailleurs et aux activités de valorisation des données.

 

Objectif 2 : Adjoint aux responsables de l’équipe SaSS. En cas d’absence d’un des responsables : représentation de l’équipe en interne (réunions d’Unité EPI-RC et autres) et en externe (réunions avec les partenaires techniques et financiers), contribution à la préparation des documents nécessaires pour répondre aux appels d’offre (propositions techniques).

PROFIL DU CANDIDAT

Formations et expériences :

  • Expérience professionnelle d’au moins 5 ans en recherche/gestion de projets de recherche,
  • Expérience professionnelle probante dans un pays du Sud,
  • Publication en tant que premier auteur d’au moins deux articles dans des revues internationales serait un atout.

Qualités requises

  • Dynamisme, autonomie et motivation pour le travail en équipe dans un environnement multidisciplinaire et interculturel,
  • Capacité managériale,
  • Capacité d’analyse et de synthèse,
  • Excellence capacité de rédaction et de communication orale en français,
  • Capacité d’adaptation dans le cadre de missions en milieu rural à Madagascar,
  • La maîtrise de l’anglais serait un atout.

COMMENT POSTULER

Composition du dossier de candidature

  • Lettre de motivation adressée au Directeur Administratif et Financier;
  • CV actualisé avec une photo couleur récente;
  • Copie certifiée conforme à l’original des diplômes et certificats de travail;
  • Références professionnelles avec contact.

 

N.B : Les dossiers de candidatures resteront la propriété de l’IPM – aucun dossier déposé ne pourra être retiré. Pour cela, vous êtes priés de ne fournir uniquement que les documents mentionnés ci-dessus. Les dossiers incomplets ne respectant pas la composition ci-dessus ne seront pas traités

Cabinet de Direction : ipm@pasteur.mg

Réf : IPM_AR/COPSAS_EPID_2019

A l’attention du Directeur

Institut Pasteur de Madagascar

Antananarivo –  MADAGASCAR

La date limite du dépôt des candidatures est le lundi 16 décembre 2019 à 17h00.

PROCEDURE DE SELECTION

Après examen des dossiers, les candidatures retenues seront convoquées pour un entretien à une date qui leur sera individuellement communiquée.