Publication

Rapport d’activités 2009

L’année 2009 s’est poursuivie sur le même rythme que pour l’année 2008 pour l’Institut Pasteur de Madagascar avec :
– Sur le plan infrastructure, elle a vu la réhabilitation du bâtiment Monod avec le déménagement du Centre de Biologie Clinique au rez de chaussée et celle des logements du personnel du campus.
– Sur le plan scientifique, la mise en place de l’unité Immunologie et de l’unité de Bactériologie Moléculaire, un nombre de publications à un niveau assez important
– Sur le plan santé publique, une continuité du partenariat avec le Ministère de la Santé Publique pour la surveillance des maladies à potentiel épidémique tels que les arboviroses et les fièvres hémorragiques, le paludisme et la rage.
– Sur le plan des activités de service, l’accréditation COFRAC pour l’ensemble des activités du Laboratoire d’Hygiène des Aliments et de l’Environnement.

Au niveau des activités de recherche et de santé publique :

Dans le domaine du paludisme qui reste la première cause de morbidité et de mortalité à Madagascar, les activités de recherche pour la détection des protéines PfHRP-II et Psp.HSP dans le sang des patients impaludés au moyen d’anticorps monoclonaux en vue d’un nouveau test de diagnostic rapide du paludisme et la surveillance de la chimiosensibilité/résistance de Plasmodium se poursuivent.

Dans le domaine de la peste, Madagascar reste un des pays au monde déclarant le plus de cas. La surveillance de la peste humaine et animale est un axe majeur du programme national de lutte contre cette endémie. L’IPM est Centre Collaborateur OMS pour la peste, seul laboratoire de référence pour la confirmation biologique dans le pays dont l’agrément a été reconduit par l’OMS en juillet de cette année pour une période de quatre ans.

Dans le domaine de la tuberculose, les activités de diagnostic sont maintenant réalisées dans le laboratoire NSB3. Le programme de recherche de l’unité des Mycobactéries comprend : l’étude sur la corrélation entre la diversité génétique et la virulence de souches cliniques du bacille tuberculeux, la participation à l’étude sur la susceptibilité génétique aux infections mycobactériennes et le projet pour le renforcement des capacités pour la réalisation de futurs essais vaccinaux.

L’unité Virologie a initié cette année plusieurs programmes de recherche, un portant sur la diversité des rotavirus à Madagascar et un autre sur la diversité génétique des entérovirus humain du groupe C. Le Laboratoire National de Référence pour les arbovirus a participé à la surveillance sentinelle des maladies à potentiels épidémiques et a mis en place des techniques moléculaires en temps réel permettant le diagnostic plus rapide des arboviroses et des fièvres hémorragiques. Cette année est marquée surtout par la mise en fonction du laboratoire de niveau de sécurité 3 partagé avec l’unité des Mycobactéries.

Au niveau des activités de service :

Le Centre de Biologie Clinique, un laboratoire d’analyses biomédicales polyvalent au service du public, s’investit de plus en plus dans plusieurs programmes de recherche orientés vers la santé publique.
Depuis début 2009, la démarche Qualité est lancée avec comme objectif une accréditation du secteur bactériologique selon la norme ISO 15189 en 2011.

Pour le Laboratoire d’Hygiène des Aliments et de l’Environnement, l’accréditation COFRAC pour l’ensemble de ses activités a été acquise (programme 100.2 depuis le 15 mars 2009). La restructuration de l’équipe avec la nomination de la responsable qualité permettra de pérenniser et d’améliorer le système de management de la qualité.
L’ensemble de l’IPM s’investit dans la qualité.

Les activités de formation et d’enseignement :

Ces activités se sont poursuivies, parmi lesquelles il faut noter la pérennisation de l’Atelier International sur le Paludisme, les cours URSIDA, la poursuite des Rencontres Clinico-Biologiques en partenariat avec l’Association “Confrères de Mada”. La formation continue du personnel et le soutien aux étudiants en thèse du troisième cycle reste également une priorité de l’IPM.