Publication

Rapport d’activités 2015

Rapport d’activités 2015     Rapport synthétique 2015

Download english version

« Nous sommes désormais plus de 500 personnes à l’IPM. Une belle équipe qui, par son dynamisme et son engagement, contribue à l’amélioration de la santé de la population malagasy, au développement économique du pays, et à son rayonnement international.

Nos actions s’articulent autour de trois piliers : la recherche, la formation et la santé publique.
Nos travaux de recherche sont alignés sur les priorités nationales, et répondent aux défis de la santé internationale : si la lutte contre les maladies infectieuses reste le focus principal de l’IPM, nos équipes travaillent également à la recherche de nouveaux moyens de prévention ou de traitement des maladies chroniques. En 2015, 30 nouveaux projets ont été initiés.

En lien direct avec nos activités de recherche, les actions menées dans le secteur de la santé publique, en partenariat constant avec le Ministère de la Santé publique de Madagascar, visent à développer la surveillance, à assurer des diagnostics de qualité (l’IPM héberge 9 laboratoires de référence nationaux ou internationaux) ou encore à intervenir dans la riposte épidémique. En outre, le Centre de Biologie Clinique (CBC), le Centre International de Vaccination (CIV) et le Laboratoire d’ Hygiène des Aliments et de l’Environnement (LHAE) mènent des activités au service direct de la population et des entreprises du pays. Enfin, dans la tradition pasteurienne, l’IPM fournit gratuitement à l’échelle nationale, vaccins et traitements antirabiques.

Depuis maintenant plus d’un siècle, l’IPM est engagé dans la formation de chercheurs, en accueillant chaque année près de 250 étudiants et stagiaires. Les cours de niveau international, les possibilités de bourses ou encore la formation continue contribuent au développement d’une expertise nationale de très haut niveau. Expertise régulièrement partagée auprès de nos partenaires scientifiques, académiques et économiques de Madagascar.

Notre vision est de conjuguer nos compétences avec les besoins du développement. C’est pourquoi l’IPM s’est engagé depuis 2015 dans une démarche de rencontre de nouveaux partenaires, notamment du secteur privé pour développer de futures collaborations. Cette démarche s’est traduite par la mise en place de la Cellule Communication pour faire connaître nos activités et nos missions. »

Rapport d'activités 2015

Rapport d’activités 2015    Rapport synthétique 2015