Le virus Zika est similaire à celui de la dengue et du chikungunya. Il est transmis principalement par les moustiques du genre Aedes.

Les symptômes les plus fréquents des personnes infectées sont bénins et peuvent être caractérisés par : une fièvre, une éruption cutanée (exanthème), une céphalée, des douleurs articulaires ou musculaires, une conjonctivite. Bien que 80% des individus infectés ne présentent pas de symptômes, le virus Zika engendre des syndromes neurologiques (tels que le Syndrome de Guillain-Barré) et est surtout identifié comme étant à l’origine de la survenue de microcéphalie chez les nouveau-nés dont la mère a été infectée pendant la grossesse, comme constaté lors de la dernière épidémie au Brésil.

En 2016, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a classé Madagascar parmi les pays vulnérables

Articles associés

Brèves

Les moustiques du genre Culex ne transmettent pas le virus Zika

Une étude menée par l’Institut Pasteur en collaboration avec l’Institut Pasteur de la Guadeloupe et la FioCruz, membres du Réseau International des Instituts Pasteur, s’est attachée à vérifier cette hypothèse. Les résultats de leur étude publiée dans EuroSurveillance le 1er septembre montrent que Culex pipiens et Culex quinquefasciatus, des moustiques très communs dans l’environnement humain […]