Actualités

Projet RISE : Formation sur le renforcement des capacités en transfert de connaissances

L’Institut Pasteur de Madagascar (IPM) a organisé une formation de « Renforcement des capacités en transfert de connaissances » du 9 au 20 mai 2022, dans le cadre du Projet RISE (Recherche, Innovation, Surveillance et Evaluation) financé par l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID). Suite à une première formation sur le transfert de connaissances en 2020, un besoin d’approfondissement des stratégies de transfert de connaissances a été à l’origine de cette nouvelle formation.

La première semaine de formation comprenant des cours théoriques, a été dispensée par le Pr Christian DAGENAIS, Professeur du département de psychologie à l’Université de Montréal et chercheur principal de l’équipe RENARD de recherche sur le transfert de connaissances. Constituée de deux modules, la formation théorique avait pour objectif d’introduire la notion de transfert de connaissances et d’acquérir les techniques d’élaboration d’une note de politique. Les notions acquises ont été mises en pratique par la suite lors de travaux pratiques.

La deuxième semaine de formation s’est déroulée sous forme d’ateliers de travail et de mise en pratique avec les partenaires et les différentes parties prenantes des projets menés à l’Institut Pasteur de Madagascar en santé maternelle : PREG-EVAL (étude anthropologique sur les attentes et perceptions de la qualité des soins obstétricaux de base à Madagascar), PREMA (étude qualitative des conditions de réussite de la méthode Mère Kangourou en milieu communautaire à Madagascar), VACC (étude qualitative sur la vaccination de routine des enfants de moins de cinq ans à Madagascar) et les projets MIARINA (prise en charge de la tuberculose et VIH en milieu carcéral) et COVIH-OI (mobilisation des acteurs du VIH/Sida face à la COVID-19).

Trente-trois professionnels ont assisté à la formation notamment des interlocuteurs et des partenaires des différentes directions du Ministère de la Santé Publique et du Ministère de la Justice à Madagascar, des organisations internationales ainsi que des chercheurs en Sciences Humaines et Sociales (SaSS) de l’IPM. Cette formation a permis aux participants d’acquérir des compétences tant sur la compréhension des concepts de transfert de connaissances que sur les enjeux et défis du déploiement de cette stratégie aux partenaires tels que le Ministère de la Santé Publique pour les programmes de contrôle et de lutte contre les maladies.

Dr Manitra RAKOTOARIVONY, Directeur de la Promotion de la Santé auprès du Ministère de la Santé Publique a déclaré :  » Durant cette formation, j’ai assimilé plusieurs détails notamment concernant le concept et la méthodologie. Ces cinq jours m’ont permis de me repositionner dans mon rôle de responsable de la veille informationnelle et de la modélisation sociale au niveau du Ministère de la santé publique. Je partagerai tous mes acquis avec mes collègues. « 

Monsieur White GARETH, coordinateur de recherche à l’association Prévention Information Lutte contre le Sida (PILS) à Maurice, qui est membre de la Coalition Internationale Sida, a ajouté :  » Nous avons à présent accès à des ressources que nous allons commencer à utiliser de différentes manières. J’ai apprécié de travailler avec des personnes dotées d’une grande richesse d’expériences et issues de différentes sphères, que ce soit gouvernementale, associative, recherche pure, etc. Grâce au transfert de connaissances, nous avons réussi à trouver un langage commun pour partager les recherches entreprises par les chercheurs. «