L’Unité d’Epidémiologie et de Recherche Clinique (EPI-RC) est une des unités de recherche de l’Institut Pasteur de Madagascar. L’objectif de l’unité est de proposer une bonne méthodologie avec des données de qualité et un traitement statistique optimal dans un cadre réglementaire strict et une démarche qualité et de traçabilité au niveau des exigences internationales. L’EPI-RC est impliquée dans l'élaboration de protocoles d’études épidémiologiques, de recherche clinique et d’études qualitatives, la réalisation pratique de ces études et leur valorisation. L'unité apporte également un soutien méthodologique aux autres unités de l'IPM et son expertise au Ministère de la Santé Publique dans la surveillance épidémiologique et les investigations épidémiques. L’unité a aussi des activités de formations (Système d’information géographique, essais cliniques, statistiques de base,…)  au niveau de l’IPM, au niveau national et  international. Le champ d'action porte sur les études observationnelles (transversales, cas-témoins et cohorte), les études diagnostiques, les essais cliniques, les évaluations d'interventions, la surveillance épidémiologique et les études qualitatives. Les thématiques de recherche sont axées sur les priorités nationales principalement les maladies infectieuses (tuberculose, peste, paludisme, COVID 19….), la santé maternelle et infantile, l’antibiorésistance et les zoonoses. L’unité accueille des stagiaires malgaches et étrangers dans le cadre de Masters, de travaux de thèses d’exercices et de thèses d’université.

Recherches et activités

  • Études cliniques et épidémiologiques
  • Études socio-anthropologiques en santé
  • Appui au Ministère de la Santé Publique dans les investigations des épidémies et surveillance
  • Accueil et encadrement des stagiaires
  • Formations nationales et internationales : système d’information géographique, biostatistique, recherche clinique

Equipes/Groupes

  • Equipe méthodologie et opérations cliniques : expertise méthodologique des projets de recherche ou investigations, collecte de données
  • Equipe Data Management : gestion des bases de données
  • Equipe Santé et Géomatique : gestion des bases de données géographiques, cartographie, analyses spatiales
  • Equipe Santé et Sciences sociales : enquêtes qualitatives
  • Equipe Biostatistique : analyse des données et modélisation
  •  Equipe project management : appui administratif, logistique et financière

Projets en cours

  • Amélioration de la prise en charge globale de la tuberculose et de l’infection VIH en milieu carcéral à Madagascar (MIARINA)
  • Etude observationnelle des infections humaines par le virus de la dengue sur deux iles de l’Ocean Indien : Madagascar et La Réunion (DEMARE)
  • Aspects cliniques, gravité, prise en charge et issues des maladies fébriles en Afrique Subsaharienne  (FISSA)
  • Evaluation de l’efficacité de l’extension de la prise en charge communautaire du paludisme non compliqué à tout âge dans le district de Farafangana (mCCM)
  • Essai ouvert, randomisé, de non-infériorité de l'efficacité et de l'innocuité de la ciprofloxacine par rapport aux aminosides + ciprofloxacine dans le traitement de la peste bubonique (IMASOY)
  • Attentes et perceptions de la qualité des soins obstétricaux de base et d’urgence par les femmes. Etude anthropologique dans trois zones appuyées par l’USAID à Madagascar (PREGEVAL)
Étude qualitative sur la vaccination de routine des enfants de moins de cinq ans dans deux zones à Madagascar : Antananarivo et Ampanihy (VACC) Réseau de surveillance biologique référent (CSB_R) à Madagascar Persistance de l’immunité après une prophylaxie post exposition antirabique abrégée par voie intradermique (RESIST-3) Paludisme dans les populations enclavées (MRP) Cinétique d’évolution des anticorps du SARS-CoV-2 (REPAIR) Impacts de l’épidémie de COVID-19 sur la fréquentation des formations sanitaires et les recours aux soins chez les femmes en âge de procréer et les mères d’enfants de moins de 5 ans à Moramanga (MHURAM-COVID-19) Evaluation de stratégies pour améliorer le dépistage et la prise en charge globale de l’infection tuberculeuse latente au Cameroun et à Madagascar (APRECIT) Utilisation de goutte de sang sur papier buvard pour détecter la tuberculose chez les femmes enceintes à Madagascar: Mise à l’échelle nationale (DROP-TB-2) Acquisition néonatale d’E-BLSE dans un pays à bas revenu  (NeoLic) Modélisation épidémiologique intégrative du paludisme: de la prévention saisonnière au rôle  du climat et de l’environnement Etude qualitative sur les conditions de réussite de la Méthode Mère Kangourou (MMK) pour la prise en charge de la prématurité (PREMA) Covid-19 et VIH. Mobilisation, reconfiguration des soins et affects des acteurs du VIH/sida face à la Covid-19 à Madagascar (Antananarivo) (COVIH-OI) Apport des sciences sociales face à la pandémie de la COVID 19 Etude qualitative sur la compréhension et  l’expérience du dépistage à Antananarivo, Madagascar (REPAIR QUALI)
  •  permettant d’enregistrer la situation exacte de chaque individu résident dans la zone d’étude de Moramanga et de la suivre en cours temps, grâce à un relevé d’événements déterminés

La composition de l'équipe

L’ EPI-RC est composée de plus de 100 collaborateurs dont 3 cadres scientifiques malgaches  dont le chef d’unité, 5 scientifiques expatriés (2 CIRAD, 1 IRD, 1 chercheuse en sciences sociales et 1 épidémiologiste). Cet encadrement est complété par des coordonnateurs de projets avec les fonctions supports comme les équipes opérationnelles, les biostatisticiens(nes) et data managers. L’Unité EPI-RC accueille également une équipe de santé et géomatique et une équipe de socio-anthropologie de la santé (SaSS).  Une équipe de « project management » appuie l’équipe pour les aspects administratifs, logistiques et financiers.
  • Chef d’unité : Dr Rindra Vatosoa RANDREMANANA
  • 4 épidémiologistes
  • 4 chercheurs dont 3 chercheurs accueillis (CIRAD, IRD)
  • 9 data manager
  • 2 socio-anthropologues
  • 2 ingénieurs
  • 1 ingénieur d’étude clinique
  • 12 médecins coordonnateurs d’études cliniques
  • 6 gestionnaires de projets
  • 7 coordonnateurs de projet
  • 4 assistants de coordination
  • 10 cartographes
  • 12 enquêteurs
  • 4 Assistants administratifs
  • 2 logisticiens
  • 1 gestionnaire de site
  • 2 statisticiens/modélisateurs
  • 11 attachés de recherche clinique
  • 22 assistants de recherche clinique
  • 81 infirmiers de recherche clinique
  • 3 agents d’entretien
  • 3 agents de saisie
  • 3 stagiaires

Articles associés

Evènement Institutionnel

Dr Patrice PIOLA, élevé au rang de Chevalier de l’Ordre du Mérite

Le Dr Patrice PIOLA, Chef de l’Unité d’Épidémiologie à l’Institut Pasteur de Madagascar, a été élevé au rang de Chevalier de l’Ordre du Mérite par le Gouvernement Malagasy, représenté par le Pr Lalatiana ANDRIAMANARIVO, Ministre de la Santé Publique à Madagascar. Titulaire d’un doctorat en médecine et en épidémiologie, Dr Patrice PIOLA a intégré l’Institut […]

Santé mère et enfant

La malnutrition, une priorité pour l’Institut Pasteur de Madagascar

[Interview initialement publié sur le site de l’Institut Pasteur (Paris)] Beaucoup d’enfants souffrent de malnutrition à Madagascar ? La malnutrition est une des grandes menaces pour la santé infantile dans notre pays. Malgré la mise en place depuis plusieurs années de nombreux programmes de lutte et de prévention, la malnutrition chronique continue d’affecter près de […]

Santé mère et enfant

Lancement du programme de recherche AFRIBIOTA : une nouvelle approche dans la lutte contre la malnutrition infantile

Plus de 30 scientifiques et cliniciens malgaches et internationaux sont réunis du 07 au 09 mars 2016, à l’Institut Pasteur de Madagascar, pour le lancement officiel du projet AFRIBIOTA, un ambitieux programme de recherche multidisciplinaire destiné à mieux comprendre la malnutrition infantile chronique. Associant recherches fondamentale et clinique, notamment l’étude du microbiote intestinal des enfants, […]

Surveillance des maladies

L’Institut Pasteur de Madagascar lance une nouvelle application du système Androïd pour la surveillance des épidémies

Du 14 au 24 Juillet 2015, en collaboration avec le Ministère de la Santé Publique et l’USAID, l’Institut Pasteur de Madagascar (IPM) a organisé la réunion annuelle d’agents communautaires et des responsables de Centres de Santé de Base (CSB) liés au réseau de surveillance sentinelle des fièvres et des maladies à potentiel épidémique. La réunion […]