Brèves
Projet RISE

Réunion à mi-parcours « Pause and reflect » : Projet RISE

Les réalisations à mi-parcours du projet RISE (Recherche, Innovation, Surveillance et Evaluation) ont été partagées aux différents partenaires d’implémentation et collaborateurs, notamment au ministère de la santé publique de Madagascar, les 20 et 21 avril 2022. Pour rappel, RISE est un projet de recherche en santé publique coordonné et mis en œuvre par l’Institut Pasteur de Madagascar, et financé pour 5 ans de 2019 à 2024 par l’Agence Américaine pour le développement international (USAID) à hauteur de 7,5 millions USD. Le ministère de la santé publique est le principal bénéficiaire des résultats de ce projet dont le but principal est de susciter la prise de décision en santé publique basée sur des évidences scientifiques.

Trois thématiques dont le paludisme, la santé maternelle avec une composante sur la qualité de l’eau et le contrôle des maladies infectieuses, représentant des problèmes majeurs en santé publique à Madagascar sont couvertes dans le projet RISE. Ont été présentés durant cette réunion à mi-parcours, les résultats de recherches opérationnelles mises en œuvre pour informer sur la lutte contre le paludisme et pour améliorer la santé maternelle et infantile. Cette réunion a permis de partager entre autres les résultats de l’étude sur la faisabilité de l’extension de prise en charge communautaire du paludisme non-compliqué à tout âge qui est prévue dans le plan stratégique national de lutte contre le paludisme de 2018-2022, de l’étude sur l’efficacité des traitements antipaludiques préconisés dans la politique nationale et de l’évaluation de l’efficacité des moustiquaires distribuées pendant la campagne de masse de 2018. De même, les résultats des activités de surveillance des maladies infectieuses telles que la peste, les maladies respiratoires virales (COVID-19, la grippe et la bronchiolite causée par le virus respiratoire syncitial) ont été présentés.

Le projet RISE comporte aussi un volet important de formations à l’intention des personnels de santé travaillant pour le ministère de la santé publique afin qu’ils puissent concevoir et mener des recherches opérationnelles et cliniques, et des investigations d’épidémies dans les normes. En 2020 et 2021, et malgré le contexte difficile imposé par l’épidémie de COVID-19 au niveau mondial, 15 formations ont été offertes, contribuant ainsi au renforcement des compétences de plus de 240 personnes, dont 126 du ministère de la santé publique, pour une amélioration du système sanitaire à Madagascar.   

Cette réunion à mi-parcours était une étape importante pour le projet RISE afin d’évaluer les réalisations des premières années du projet, et ainsi  progresser dans la mise en œuvre des activités des deux prochaines années. La participation active des représentants des partenaires et autres collaborateurs présents était essentielle dans la réussite de cette réunion à mi-parcours. Les recommandations et autres propositions émises seront prises en compte pour mieux valoriser les résultats obtenus, favoriser le partage de connaissances et ajuster les activités à venir afin d’atteindre les objectifs fixés.