Actualités

Coronavirus, l’Institut Pasteur de Madagascar assure une surveillance depuis 2012

Le MERS-CoV (Middle East Respiratory Syndrome Coronavirus) est un virus appartenant à la famille des coronavirus et responsable d’infections respiratoires aigües pouvant être graves et mortel. Depuis sa détection en septembre 2012 en Arabie Saoudite, le MERS-CoV a infecté plus de 1000 personnes avec 37% de décès. Jusqu’à présent, les infections humaines ont majoritairement été détectées au Moyen-Orient avec quelques cas importés détectés en Europe. Récemment un patient revenant du Moyen Orient a été infecté par ce virus et a développé sa maladie en Corée du Sud. Au 22 juin 2015, la situation en Corée du Sud et en Chine est la suivante : 172 cas confirmés (1 en Chine) dont 27 décès.

Au Centre National de Référence pour la Grippe logée à l’Unité de Virologie de l’IPM, les équipes sont en mesure de détecter le virus MERS-CoV depuis plus d’un an. Dans le cadre de la surveillance des infections respiratoires aigües sévères, tous les prélèvements de patients hospitalisés à l’Hôpital Militaire de Soavinandrina (CENHOSOA), sont régulièrement testés afin de s’assurer que le virus ne circule pas à Antananarivo. Toujours dans le cadre de cette surveillance hospitalière, l’IPM lancera une sensibilisation des cliniciens sur la définition de cas de cette maladie afin d’effectuer systématiquement des prélèvements en toute sécurité chez tout patient revenant des pays touchés par ce virus (Moyen-Orient, Corée du Sud) et qui aurait développé une infection respiratoire sévère.