Qui nous sommes ?

L’Institut Pasteur de Madagascar (IPM) est un établissement scientifique privé malgache à but non lucratif et reconnu d’utilité publique.
Il est placé sous le Haut patronage du Gouvernement de la République Malgache et régi par la convention de 1961 qui lie l’Institut Pasteur à Paris et le  Gouvernement de la République Malgache.

L’IPM est membre du Réseau International des Instituts Pasteur (le RIIP) qui regroupe 33 instituts présents sur les cinq continents. Il partage les valeurs pasteuriennes et la charte éthique auxquelles sont liés les instituts Pasteur.

L’IPM a pour mission de contribuer à la prévention et au traitement des maladies et au développement économique par des activités de recherche, de formation et de santé publique.

L’IPM dispose de fonds propres grâce à son activité de diagnostic et de vaccination. Il reçoit également des subventions provenant d’organisations privées et publiques. L’IPM remercie tous ceux qui le soutiennent dans sa mission et ceux qui lui ont fait confiance, tels que : Ministères français de la recherche et des affaires étrangères (dont le dispositif 5% Fonds Mondial), USAID, President Malaria Initiative, CDC, DHHS (Ministère de la santé des USA), Ministère de la Santé Publique de Madagascar, Global Fund – Fonds Mondial, Union Européenne, Principauté de Monaco, Fondation Total, Sanofi-Aventis, Association Orange solidarité, Fondation Telma, Région Réunion, industrie pharmaceutique et autres opérateurs économiques.

Pour pérenniser ses activités, l’IPM est ouvert aux partenariats techniques et/ou financiers émanant d’organisations privées et publiques partageant sa vision et désireuses d’avoir un impact dans le domaine de la recherche, de la formation et de la santé publique.

En tant qu’organisation privée à but non lucratif, l’IPM est habilité à recevoir des dons et des legs.

Institut Pasteur de Madagascar

Recherche

  • Directement appliquée aux priorités de santé nationales, essentiellement en microbiologie et en épidémiologie des maladies infectieuses
  • Plus de 125 projets de recherche réalisés entre 2011 et 2015
  • Plus de 30 participations des chercheurs de l’IPM à des conférences nationales, régionales, et internationales en tant qu’organisateurs et/ou intervenants en 2014 et 2015

Formation

  • Plus de 250 étudiants/stagiaires formés par an,  (personnel médical, scientifiques et techniciens, nationaux et internationaux)
  • Plus d’une quarantaine de bourses de thèse, de DEA ou de Master offertes par an, dont la bourse Girard
  • Cours internationaux principalement dispensés en collaboration avec le RIIP. Plus de 10 cours et formations nationaux, régionaux et internationaux dispensés à l’IPM en 2014 et 2015
  • Expertise régulièrement fournie auprès d’acteurs dans les secteurs académiques, scientifiques et économiques à Madagascar et à l’étranger

Santé publique

  • Surveillance sentinelle de maladies : 72 sites (54 centres de santé base (CSB) dans 35 districts sanitaires et 18 hôpitaux) et impliquant la collaboration de 107 agents communautaires. L’IPM participe activement à la surveillance des maladies infectieuses, en étroite collaboration avec les autorités nationales et internationales de santé nationales et internationales, comme  l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS)
  • Intervention pour le contrôle des épidémies (peste, poliomyélite, paludisme, grippe, arboviroses, diarrhée, …)
  • Traitement antirabique gratuit au Centre de Traitement Antirabique (CTAR) de l’IPM et fourniture gratuite du vaccin antirabique dans tout Madagascar
  • Diagnostic : Centre de Biologie Clinique (CBC), et Laboratoire d’Hygiène des Aliments et de l’Environnement (LHAE)
Télécharger

Télécharger la brochure PDF