L’Unité des Mycobactéries de l’Institut Pasteur de Madagascar (IPM) regroupe le laboratoire de diagnostic de la tuberculose, qui fait partie du Centre National de Référence des Mycobactéries de Madagascar (CNRM) pour le Programme National de Lutte contre la Tuberculose (PNLT, Ministère de la Santé), et l’unité de recherche. L’Unité des Mycobactéries effectue le diagnostic de la tuberculose pour le Centre de Biologie Clinique (CBC) de l’IPM et le PNLT. Elle mène des activités de recherche ainsi que des activités de surveillance de la résistance aux antituberculeux. L’unité dispose d’un laboratoire de Niveau de Sécurité Biologique de type 3.

Recherche et autres activités

  • Évaluation de tests innovants de diagnostic de la tuberculose et de résistance aux antituberculeux
  • Surveillance de la multirésistance aux antituberculeux
  • Étude de la diversité moléculaire et génétique des bacilles en circulation à Madagascar
  • Études sur l’infection tuberculeuse latente et de la progression vers la tuberculose active
Tuberculose : maladie infectieuse et contagieuse causée par une mycobactérie appelée Bacille de Koch (BK) ou Mycobacterium tuberculosis Tuberculose latente : présence du BK chez un individu sans manifestation des symptômes de la maladie ou sans multiplication active de la bactérie Tuberculose active : manifestation de tous les symptômes de la maladie chez l’individu et multiplication active de la bactérie

Réalisations

  • Validation de tests moléculaires innovants pour la détection rapide de Mycobacterium tuberculosis et de la multirésistance
  • Amélioration du diagnostic des tuberculoses à microscopie négative et extrapulmonaires
  • Étude de la distribution spatiale des génotypes des souches cliniques M. tuberculosis à Antananarivo
  • Mise en évidence de la variation de la réponse immune de l’hôte selon le type de bacille tuberculeux infectant
  • Mise en évidence de biomarqueurs sanguins de prédiction de l’apparition des symptômes de la tuberculose chez les personnes en contact des patients
  • Etude de la tuberculose chez les populations vulnérables (enfants, femmes enceintes)
  • Étude de la réponse immune humaine associée à la dissémination de M. tuberculosis et à la diversité de la forme clinique de la tuberculose
  • Evaluation de la mise en place d’outils électroniques innovants pour la prise en charge de la tuberculose

Projets en cours

  • Détection moléculaire de la multirésistance des BK et de la réponse immune de l’hôte à partir d’échantillons conservés sur différents supports de transport
  • Étude de la transmission du BK par l’analyse de nouvelles générations de séquences de génomes  complets
  • Amélioration de la prise en charge de la tuberculose latente
  • Évaluation des méthodes de diagnostic de la tuberculose intrathoracique infantile
  • Préparation d’une enquête Nationale sur la résistance contre les antituberculeux à Madagascar

Equipe

  • Chef d’unité : Dr Niaina RAKOTOSAMIMANANA

Articles associés

Actualités

Tuberculose : formation sur la réception, manipulation et préparation des échantillons de sang sur papier buvard

Dans le cadre du projet « Dried Blood Spot (DBS) for Tuberculosis (TB) » ou le projet de prélèvement de sang sur papier buvard pour le diagnostic de la tuberculose financé par l’ONG PIVOT et auquel participe l’Institut Pasteur de Madagascar (IPM), un chercheur de l’Université Johns-Hopkins de Baltimore aux Etats-Unis ainsi que deux (2) chercheurs de […]

Communiqués de presse

Journée mondiale de lutte contre la tuberculose : Réduire la durée du traitement des multi-résistances à Madagascar

Suite à la collaboration entre le Ministère de la Santé Publique, le Centre National de Référence des Mycobactéries (CNRM) à l’Institut Pasteur de Madagascar (IPM) et les partenaires techniques et financiers du Programme National de Lutte contre la Tuberculose (PNLT), le traitement contre la tuberculose multirésistante pourrait être réduit de 9 mois au lieu de […]